Rencontre avec la directrice d’Info Jeunesse Jura (BIJ)

La découverte des métiers en réalité virtuelle dans un bureau d'information de la jeunesse

Entretien avec Madame Claire JOBARD, directrice d’Info Jeunesse Jura (Lons-le-Saunier).

Merci de nous recevoir pour évoquer votre expérience avec Métiers 360. Pourriez vous nous indiquer dans quel contexte vous utilisez Métiers 360 ?

Pour le moment, nous avons utilisé les casques avec un espace dédié pendant les forums que nous organisons sur le département (jobs d’été, stages…). Nous envisageons prochainement des actions communes avec Pôle Emploi, la mise en place de permanences avec des ateliers spécifiques sur la découverte des métiers et de tisser des partenariats sur cette thématique avec d’autres acteurs du territoire comme les CIO (Centre d’Information et d’Orientation).

Quelle est la réaction des jeunes ?

Au début, ils hésitent quelque peu à se saisir des casques (timidité, réaction du public…), puis, petit à petit, ils se jettent dans le bain et l’impression générale est très positive.

A titre personnel, avez-vous visualisé certaines vidéos ? Si oui, lesquelles ?

J’ai visualisé celle sur le maître-chien d’avalanche ainsi que celle sur les métiers de la restauration (serveur, chef cuisinier, sommelier). J’étais debout et j’avais un petit peu le tournis mais c’est vraiment pas mal. (ndlr : attention à la chute ! Afin d’éviter pareil désagrément, il est recommandé de regarder les vidéos en position assise ). On a l’impression d’être réellement dans le restaurant comme si on partageait les activités et le quotidien des professionnels en situation.

Par rapport aux autres outils que vous utilisez, que vous apporte Métier 360 ?

Du fait de l’attrait « nouvelle technologie » de la réalité virtuelle, les jeunes sont plus réceptifs. De fait, il est plus facile de leur proposer ce type de support et de leur faire découvrir des métiers de manière plus ludique. Cela peut permettre de faire émerger des coups de cœur pour des secteurs d’activité et de faire aussi tomber certains préjugés. Il est également intéressant d’utiliser Métiers 360 comme un outil complémentaire avec, par exemple, le témoignage croisé de professionnels en activité qui peuvent apporter des enrichissements au contenu présenté dans les vidéos.

Merci

Bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *