Accompagner les jeunes autrement après le Covid

Accompagner les jeunes vers l’emploi après le déconfinement

Métiers 360

Nous avions sollicité les abonnés de Métiers 360 par une enquête en ligne et quelques contacts pour un exercice nouveau : réfléchir aux modalités d’accompagnement des jeunes après la crise sanitaire Covid. Nous avons eu également la chance d’échanger directement, enfin par visio-conférence, avec certains d’entre vous. Merci à tout ceux qui ont bien voulu nous consacrer un peu de temps pour cet exercice d’intelligence collective. Je restitue donc ici les principaux enseignements de ce travail.

Attention : l’enquête ne se veut pas représentative, le nombre de répondants, environ 70, ne permet pas de tirer des conclusions statistiques sur la validité des pistes évoquées.

Vous êtes globalement inquiet.e.s

Outre l’inquiétude de tous sur le danger sanitaire, la crainte d’une reprise de l’épidémie après le déconfinement, vous avez eu de difficultés à rester en contact avec les jeunes en particulier. Vous craignez pour les prochains mois de voir affluer un grand nombre de personnes, en particulier quand la situation de l’emploi se sera détériorée. Vous nous avez également partagé vos craintes sur les difficultés matérielles de bien des familles dont les ressources se sont taries.

Vous avez déjà mis en oeuvre des formes d’accompagnement à distance et pensez continuer.

Accompagnement à distance

Vous avez fait au mieux avec les moyens du bord pour garder le contact pendant le confinement. Vous avez tenté la visio, mais le plus souvent c’est par téléphone et sms que le contact a pu être maintenu. Dans l’ensemble, vous avez bricolé avec les solutions disponibles sur le moment (réseaux sociaux, Whats’app, Discord). Le sentiment général est cependant que ni vos institutions, ni vos publics n’avaient l’équipement et la formation nécessaire pour faire face correctement.

Dans le futur, vous pensez cependant que l’accompagnement sur un projet professionnel pourra faire l’objet de nouvelles formes à distance.

projet professionnel inclut

Vous espérer pouvoir reprendre contact en présentiel si les conditions sont réunies.

Vous êtes dans l’attente d’instructions et d’informations pour mieux organiser le déconfinement (enquête réalisée fin avril), mais globalement vous ne pensez pas que votre mission puisse être réalisée uniquement à distance. Vous vous projetez donc dans un accompagnement futur qui resterait fondé sur le présentiel, mais avec des groupes réduits et une attention renforcée à l’hygiène et la sécurité. Nombre d’entre vous nous ont précisé qu’ils mettraient sans doute en place une gestion de rendez-vous sur des créneaux horaires précis pour gérer les flux.

Le travail d’accompagnement reste à faire

Quand nous avons pu échanger de vive voix ou en lisant vos commentaires vous avez souligné que la crise sanitaire ne changeait pas véritablement les enjeux de votre accompagnement. Au contraire, vous nous avez fait par de vos inquiétudes sur la bonne compréhension par les jeunes de nouveaux enjeux qui risque de rendre leur parcours vers l’emploi encore plus délicat. Vous vous interrogez sur leur capacité à suivre les gestes barrières par exemple.

En un mot, vous vous attendez à avoir un gros travail à faire dans les prochains mois !

Pas (encore) de commentaire

    Laisser un commentaire

    Sur le même sujet :

    webinar découverte des métiers en réalité virtuelle

    Participez à notre prochain Webinar !

    Nous sommes tous confinés pour nous protéger les uns les autres et c’est bien ainsi. La plupart d’entre nous sont…

    Lire la suite ...
    sondage-forum-virtuel-metier-college

    Sondage exclusif sur l’usage de la réalité virtuelle en classe !

    WebPédago a réalisé une enquête sur l'opportunité de découvrir les métiers en réalité virtuelle au collège. Nous avons reçu plus…

    Lire la suite ...
    Arrow-up